01 53 53 50 00
12 rue de Ponthieu, 75008 Paris
logo
Calvitie - Alopécie : Traitement et Solutions - Mésothérapie Paris - Greffe de Cheveux FUE - Phoenix Esthetic

Zones

Calvitie et Alopécie

Alopécie et calvitie : de quoi parle-t-on ?

L’alopécie désigne une raréfaction ou une disparition des cheveux dans une partie ou la totalité du cuir cheveux.  Cette perte de cheveux peut avoir des origines diverses. Globalement, elle atteint aussi bien les hommes que les femmes. Il est cependant rare que les femmes perdent la totalité de leurs cheveux. L’alopécie peut se révéler temporaire et réversible. C’est le cas notamment de la chute de cheveux constatée lors de la prise de certains médicaments. Mais elle peut aussi être évolutive et irréversible. On parle alors de calvitie.

Calvitie et perte de cheveux : les traitements

Plusieurs traitements apportent des solutions efficaces pour prévenir et traiter la perte de cheveux dont la greffe capillaire, des injections locales ou la photothérapie par LED.

Alopécie et calvitie : de quoi parle-t-on ?

L’alopécie désigne une raréfaction ou une disparition des cheveux dans une partie ou la totalité du cuir cheveux.  Cette perte de cheveux peut avoir des origines diverses. Globalement, elle atteint aussi bien les hommes que les femmes. Il est cependant rare que les femmes perdent la totalité de leurs cheveux. L’alopécie peut se révéler temporaire et réversible. C’est le cas notamment de la chute de cheveux constatée lors de la prise de certains médicaments. Mais elle peut aussi être évolutive et irréversible. On parle alors de calvitie.

Calvitie et perte de cheveux : les traitements

Plusieurs traitements apportent des solutions efficaces pour prévenir et traiter la perte de cheveux dont la greffe capillaire, des injections locales ou la photothérapie par LED.

Indications

Causes et facteurs déclenchants de la chute de cheveux

On peut classer la perte de cheveux en 2 catégories principales :

L’alopécie androgénétique (ou alopécie androgénique)

Cette forme d’alopécie primaire a pour origine une double influence héréditaire et hormonale (androgènes). Elle s’explique par un taux anormalement élevé de dihydrotestostérone (DHT) dans les cheveux. Cette hormone androgène est un dérivé de la testostérone transformé par l’enzyme 5-alpha-réductase. Elle bouleverse le cycle de vie du follicule pileux en causant une hypersécrétion des glandes sébacées. Le processus provoque ainsi une chute prématurée des cheveux.

L’alopécie non-androgénétique

Elle constitue un effet secondaire à une autre affection ou pathologie. Les symptômes interviennent sur une période courte ou durable et vont de la perte de cheveux en masse à une chute de cheveux hyperlocalisée.

La calvitie chez l’homme

L’alopécie est plus courante chez l’homme (80 % des plus de 70 ans en souffrent). Sa forme la plus courante prend sa source dans l’alopécie androgénétique. Elle résulte aussi de phénomènes tels que le vieillissement, le stress ou des prédispositions héréditaires.

L’alopécie androgénétique masculine

Elle s’observe généralement après la puberté mais en réalité l’alopécie androgénétique peut aussi intervenir plus tardivement, aux alentours de la cinquantaine. Les dommages du DHT seront d’autant plus importants s’il existe une prédisposition génétique de calvitie héréditaire. Son activité ne s’exerce que sur certaines zones du cuir chevelu, épargnant les cheveux de la couronne.

L’alopécie chez la femme

Elle a souvent des origines hormonales mais de nombreux facteurs aggravants peuvent intervenir.

L’alopécie androgénétique féminine

La perte accrue de cheveux due à l’androgénétique touche de nombreuses femmes. Elle débute vers 40 ans pour 20 % d’entre elles et se manifeste particulièrement pendant et après la ménopause, lorsque leur organisme produit moins d’hormones femelles.

L’alopécie diffuse

Elle se distingue par un phénomène de cheveux clairsemés qui résulte de processus variés :

  • Stress psychologique,
  • Carences nutritives, carence en fer,
  • Hyper ou hypothyroïdie,
  • Médicaments

La perte massive de cheveux

Elle survient :

  • après une maladie ou une intervention chirurgicale,
  • lors de certaines affections dermatologiques telles que la pelade (alopécie en plaques),
  • à cause des saisons : à l’entrée du printemps ou de l’automne notamment
  • lors de la traction exercée sur les cheveux comme la trichotillomanie (trouble compulsif qui conduit à s’arracher les cheveux de manière répétitive).

Des cheveux malmenés

En outre, les cheveux féminins sont très souvent brutalisés et finissent par présenter un affaiblissement. Ainsi, à moyen terme, le cheveu peut ne pas repousser :

  • manipulations de produits cosmétiques mal maîtrisées (coloration, défrisage),
  • mauvaises habitudes de coiffage qui mettent les cheveux en tension excessive (brushing, tressage, chignon trop serré, catogan, extensions capillaires).

Implants capillaires et cicatrice

La greffe de cheveux permet de dissimuler une cicatrice à la tête après un accident,  une opération, ou un lifting.

La mésothérapie du cuir chevelu

  • 20 min

  • A partir de 180 € TTC

  • 6 à 9 mois

La mésothérapie est une technique qui consiste à effectuer directement dans le cuir chevelu des micro-injections composées d’un mélange de médicaments actifs (vitamines, antioxydants et acide hyaluronique). Indiquée dans les formes de calvitie les plus fréquentes, ce traitement cosmétique vise à relancer la croissance capillaire en améliorant la qualité des cheveux.

+ En savoir plus

La greffe FUE

  • Journée ou 1/2 journée

  • 3900 € TTC

  • Traitement définitif

Cette chirurgie capillaire convient aux hommes et aux femmes. Il s’agit de prélever des greffons sur le crâne et de les implanter les uns après les autres sur les zone chauves ou plus dégagées. Le procédé, parfaitement maîtrisé aujourd’hui, offre un rendu très esthétique. Il garantit un résultat sans cicatrice et s’applique à tout type de calvities.

+ En savoir plus

Les LED capillaires

  • 15 à 30 min

  • à partir de 125 € HT

La photothérapie par LED est une méthode indolore et non invasive complémentaire à la mésothérapie qui permet de freiner la chute des cheveux et de stimuler sa repousse. Elle apaise les irritations du cuir chevelu et réduit la sécrétion de sébum.

+ En savoir plus

Les questions posées

Aucune question trouvée...Posez la votre !

N’hésitez pas à nous faires part de vos questions en remplissant le formulaire ci-dessous. Nous ferons notre possible pour vous répondre dans les plus bref délais.

4.84/ 5 sur 141 avis

Clients vérifiés