01 53 53 50 00
12 rue de Ponthieu, 75008 Paris
logo
Comment recréer une ligne frontale naturelle ? - Comment recréer une ligne frontale naturelle ? - Phoenix Esthetic
Comment recréer une ligne frontale naturelle ? - Comment recréer une ligne frontale naturelle ? - Phoenix Esthetic

19 juillet 2021

Comment recréer une ligne frontale naturelle ?

La partie la plus haute du crâne, appelée le vertex, est l’une des premières zones affectées par la perte de cheveux chez les personnes victimes d’alopécie. Pour beaucoup de personnes concernées par la calvitie, on assiste également à un recul progressif de la ligne frontale. Ces zones chauves inesthétiques ne sont pourtant pas une fatalité, il est en effet possible de les combler à la faveur d’une intervention de chirurgie capillaire parfaitement maîtrisée des praticiens qualifiés. Comment recréer une ligne frontale naturelle ? Nous vous livrons dans les prochaines lignes les éléments clés pour appréhender l’intervention nécessaire.

Définition : Qu’est-ce qu’une ligne frontale ?

La ligne frontale désigne tout simplement la ligne de naissance du cheveux au niveau du front. Sa position n’est pas commune à tous les hommes et les femmes, il existe différents profils de ligne frontale (caucasienne, ronde, V, M…) Après le creusement des golfes frontaux, on observe le plus souvent un dégarnissement du haut du front, au-dessus des muscles frontaux. Ainsi, cette ligne de naissance est de plus en plus haute, ce qui n’est pas sans conséquences sur les proportions du visage. 

Dans le cadre d’une greffe de cheveux, le chirurgien est susceptible de redensifier la chevelure au niveau du vertex mais peut aussi s’occuper de l’abaissement de la ligne frontale.

Les facteurs décisifs avant la greffe des cheveux

A l’image de n’importe quelle chirurgie esthétique, la consultation pré-opératoire est cruciale et ce à plusieurs égards. Elle permet d’une part au patient d’anticiper le résultat d’une intervention, d’autre part au médecin d’examiner très attentivement le candidat à la greffe de cheveux. Pour créer une ligne de cheveux qui imite parfaitement une implantation naturelle, différents paramètres sont à prendre en considération : le genre du patient, son âge, la forme et la dimension de la tête, l’âge, la structure anatomique de visage, la quantité de greffons dans la zone donneuse, l’intensité et la fréquence de la perte des cheveux…

Pour recréer une ligne frontale à l’apparence naturelle, le praticien doit remplir plusieurs objectifs.

Il doit entre autres pouvoir reproduire une densité de cheveux irrégulière, avec la présence de cheveux plus fins sur le bord. Quand on étudie le cuir chevelu à l’issue de la poussée des cheveux, on peut également vérifier des changements de direction et d’angle des cheveux dans cette zone de transition. Par ailleurs, un espace d’environ 2 centimètres doit séparer cette fameuse ligne frontale constituée des implants capillaires et la dernière ride d’expression.

À qui s’adresse cette chirurgie capillaire ?

Les patients qui sont victimes d’une perte de cheveux importante au niveau du front peuvent tout à fait envisager une telle chirurgie. Elle s’adresse plus généralement à tous ceux qui ont toujours présenté un front de grande taille et considèrent cette caractéristique là comme inesthétique.

Les personnes ayant une bonne élasticité du cuir chevelu sont également d’excellents candidats à cette chirurgie capillaire.

Déterminer la structure de la ligne frontale

Naturellement, les cheveux constitutifs de la ligne frontale donnent l’impression d’être asymétrique, c’est pourquoi la ligne frontale à tracer par le chirurgien esthétique ne doit en aucun cas être parfaitement rectiligne. Seuls les praticiens parfaitement formés et sensibilisés aux considérations esthétiques (en particulier sur les proportions harmonieuses) sont à même d’effectuer une transplantation capillaire soignée, qui donne lieu à une ligne frontale à l’apparence naturelle. La structure anatomique de la tête est prépondérante pour l’opérateur qui prépare l’intervention. Un patient ayant une structure étroite doit bénéficier à l’issue de la greffe d’une ligne frontale assez concave. Chez celui qui possède une structure de tête large, on doit à contrario observer une ligne frontale large.

Quelle technique pour une ligne frontale naturelle ?

Si la méthode FUT d’implantation capillaire jouit d’atouts non-négligeables, c’est bien la technique FUE qui est mise en œuvre pour réaliser une ligne frontale naturelle. Pour loger les greffons, l’opérateur tire parti d’un instrument pourvu d’une pointe spéciale. Les greffes sont introduites dans des canaux dont la taille oscille entre 0,7 mm et 0,8 mm. L’angle d’implantation des racines des cheveux est contrôlé minutieusement au cours de l’intervention, c’est la condition sine qua non d’une greffe de cheveux au rendu naturel. Pour limiter le taux de section et favoriser la prise d’un maximum de greffes, il est primordial que la taille des canaux et des racines greffées soient analogues. Ce paramètre fait l’objet d’une attention toute particulière du chirurgien durant l’étude du patient.

4.84/ 5 sur 153 avis

Clients vérifiés